SANTA TERESA 1796 40°

8,00 €
TTC

Santa Teresa 1796 est l’un des rhums les plus appréciés de la plus grande distillerie du Venezuela. Il est vieilli en solera, c’est-à-dire dans des fûts de chêne superposés, méthode utilisée à l’origine pour la maturation du sherry. C’est avec cette technique particulière que la cuvée acquiert son caractère et son équilibre.

Le nez de ce rhum s’ouvre sur des notes typiques de mélasse et de caramel. Simple et agréable, il évolue sur un tabac blond plutôt gras et doux. On peut se rendre compte du traitement de brûlage apporté au fût car un boisé toasté vient donner de la tenue à l’ensemble.
Lorsque l’on agite un peu le verre, un alcool assez puissant s’envole, entraînant avec lui des notes fruitées et une sorte de bonbon à la fraise. Ce deuxième nez s’éloigne résolument des premières impressions et fait place désormais à du sirop de sucre de canne.

En bouche le rhum retrouve le caractère aperçu au nez dans les premiers instants. Nous avons des notes brûlées de sucre, de mélasse et de bois qui font également ressortir de la vanille. Sa texture est très suave, ronde et aussi acidulée par moments. Mais c’est bien un profil grillé qui s’impose en définitive : on pense à une tranche de pain de mie passée au toaster.

La finale est légère et facile, comme un bonbon au caramel lacté.

“Voici un bon exemple du style latino-américain qui ne tombe pas dans l’excès de sucrosité…”